Transversale T1: un camion benne incendié après la mort d’un jeune

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une benne chargée des blocs de pierres et appartenant à une  entreprise de la place évoluant dans les travaux publics, est en train de brûler sur la transversale T1, précisément au niveau du carrefour Séréme, au quartier Dabondi 3, dans la commune de Matoto,  a-t-on constaté sur place.
Cet incendie fait suite à un accident  au cours duquel ledit camion benne a fauché mortellement un jeune qui se trouvait dans le cortège d’un mariage.

Sur le champ, le conducteur de la benne à pris la poudre d’escampette en abandonnant sur la chaussée son engin.

Indignés, les autres membres du cortège se sont attaqués à la benne en cassant son pare-brise puis ils ont aspergé la cabine d’essence avant de mettre le feu.

Ensuite s’installe dans la foulée une situation de panique pour les autres usagers de la route qui, par coïncidence, se sont retrouvés à cet endroit et en ces moments.

Comme l’incendie du camion ne suffisait pas pour ces jeunes foudroyés et inconsolables après la mort brutale d’un des leurs,  ils ont érigé des barricades dans les deux sens de la route à l’aide des poubelles qui s’y trouvaient.

Ce fut la débandade dans le rang des  automobilistes et motocycliste qui devaient emprunter nécessairement cette voie.  C’est dans cette situation confuse et très tendue que le premier véhicule d’intervention de la police anti émeutes est arrivé. Ce groupe n’y pourra rien, vue la tension et le choc qui prévalaient sur les lieux.  Il a donc fallu le déploiement, quelques minutes après, des renforts de cinq autres pick-up de la police et de la gendarmerie pour restaurer l’ordre. Ce renfort sera suivi par des sapeurs pompiers pour étreindre les flammes qui ravageaient toujours la benne.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne,  la circulation reprend progressivement grâce à l’implication de certains jeunes bénévoles.

Quant au corps du jeune tué,  il a été récupéré par ses amis avec un brancard qui leur a prêté par une mosquée riveraine.

Share.

About Author

Leave A Reply