Mines : Quand la Bourse de sous-traitance et de partenariat fait renflouer les caisses des PME

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Émergence – Le partenariat entre Petites et Moyennes entreprises guinéennes, compagnies minières et banques  par le truchement de la Bourse de sous-traitance et de Partenariat (BSTP) prend une proportion très encourageante. Les prêts octroyés sont en constatante croissance.

Après avoir facilité en 2019 des relations entre sociétés minières et entreprises locales pour des contrats d’une valeur de plus de 14 millions de dollars, la BSTP poursuit sa bonne lancée cette année. Les informations en possession d’Émergence Mag en font foi.

Ainsi, sur le trimestre allant d’avril à juin 2020, les PME locales membres de la Bourse de sous-traitance et de Partenariat ont noué des contacts pour une valeur de 8,7 millions de dollars.

Dans le même temps, indiquent nos sources, les banques partenaires aux PME ont octroyé à celles-ci des prêts estimés à  601 052 USD.

Créé en 2018 par décret du président Alpha Condé, la BSTP  a pour but de faciliter l’accès des Petites et Moyennes entreprises aux prêts bancaires. Elle met à la disposition des entreprises locales et étrangères des informations sur les appels d’offres, les produits et services et les divers programmes de renforcement des capacités disponibles sur le marché.

Quatre sociétés minières et six banques et sociétés d’assurance ont adhéré à date à cette initiative qui booste considérablement les entreprises locales. Au total, 1326 Petites et Moyennes entreprises sont enregistrées et attendent d’y trouver leurs comptes.

in mergence gn

Share.

About Author

Leave A Reply