Le FNDC opère sa mue: «il est important que le front reprenne son pouvoir de décision» (Saïkou Yaya)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans un récent communiqué publié lundi dernier, le front national pour la défense de la constitution a indiqué que désormais, seuls les membres de la coordination nationale issus de la société civile sont habilités, à prendre des décisions en son sein. Une annonce qui provoque une vague de réactions, dans la capitale guinéenne.

Si quelques-uns estiment que c’est une décision tardive, le parti de Sidya Touré, lui trouve plutôt salutaire la démarche.

Pour le secrétaire exécutif du bureau politique national de l’UFR, il est nécessaire que la société civile reprenne les rênes du FNDC.

« Il est clair que notre combat est d’abord social avant d’être politique. C’est vrai que nous étions des partis politiques, mais quand la question de constitution se pose, ça concerne tous les citoyens. Mais, la société civile étant la mère de l’ensemble des structures qui se constituent dans une société, il est vrai que c’est elle qui doit se mettre au-devant de la scène. Les politiques ont leur partition mais, également la société civile de façon générale où les syndicats font partie, parce que les conséquences d’une mauvaise décision politique impacte toute la population guinéenne. Donc, il est important que dans ses réformes, le FNDC reprenne son pouvoir de décision, afin de faire en sorte que les citoyens soient mieux imprégnés de la lutte qu’il mène. Nous apprécions les réformes entreprises », a réagi Saïkou Yaya Barry, au bout du fil demosaiqueguinee.com, ce mercredi 24 mars 2021.

Pour cet ancien député, ces nouvelles orientations n’affectent aucunement, les liens de collaboration, entre le front anti- 3ème mandat et sa formation politique.

in mosaique

Share.

About Author

Leave A Reply