Kankan encore sous tension : la police empêche les jeunes de manifester…

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Kankan encore sous tension : la police empêche les jeunes de manifester…

KANKAN-La police a empêché ce mardi 28 juillet 2020, la tenue d’une manifestation des jeunes dans la préfecture de Kankan. Les manifestants réclament la libération des personnes arrêtées la semaine dernière, en marge des troubles ayant secoué la ville. Les jeunes grognards qui réclament l’installation d’un barrage hydroélectrique pour la Haute-Guinée, ne décolèrent pas. Ce matin encore ils sont sortis protester contre l’emprisonnement de leurs camarades, déférés hier lundi à la maison centre de Kankan.

Ce matin ils ont décidé d’investir les rues de la commune urbaine de Kankan, pour demander la libération des personnes arrêtées lors de la précédente manifestation. Mais à peine sortis, ils ont été dispersés les forces de l’ordre.

Actuellement le quartier Timbo devenu l’épicentre de la contestation, est quadrillé par la police et la gendarmerie massivement déployée. Pour l’heure, les manifestants ont battu leur retraite vers leur quartier général.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, une dizaine de Pickups remplis de policiers et de gendarmes ont pris d’assaut presque tous les grands ronds-points où les manifestants pourraient ériger les barricades.

Ils sont surtout visibles au niveau des ronds-points Komarala loisir, Cherifoula et Milo. Aucun incident majeur n’a été signalé entre forces de l’ordre et les manifestants.

Nous y reviendrons !

in africaguinee

Share.

About Author

Leave A Reply