CONTRÔLE DE LA BASSE GUINÉE, ALPHA CONDÉ SORT LE GRAND JEU (ACTE 2): OYÉ, JAMAL ET AMIROU LES ÉMISSAIRES !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le contrôle de la région de la Basse Guinée devient une obsession pour le régime en place voir même incontournable pour faire passer le projet de 3eme mandat. En tout cas quelques sages délégués par leurs paires de la Haute guinée reçus discrètement à Sekhoureya sont formels.

La Haute Guinée n’accompagnera pas seule tant qu’elle ne constate pas le soutien des sages de la Basse Guinée. Et de préciser, que pour sa victoire, en 2010 au second tour , il a fallu le soutien de la Basse Guinée sans laquelle il n’allait pas avoir le pouvoir. #KoumaBanna!

Est-ce la raison du grande jeu? C’est ainsi que trois grands émissaires ont été déployés pour une mission de dernière chance. Vont-ils réussir ?

– Oyé Guilavogui pour convaincre son oncle, le grand imam de kindia, le très influent Elhdj Mamoudou Camara, à accepter de rencontrer Alpha Condé et lui apporter son soutien. Ce que l’imam n’entend plus de ses oreilles et reste dans la même position que le KountiguiGbé, dont il est un soutien essentiel.

– AMIROU Conté pour plaider le grand imam de Conakry, Elhadj Mamadou Saliou Camara, afin d’intervenir dans la négociation entre Alpha Condé et l’imam de kindia et peser de tout son poids . Ce qui n’est pas encore gagné.

– Abdoul Jamal pour continuer la médiation entre la chef de l’État et le Kountigui gbé, Elhadj Sekhouna Soumah, dont la position ne souffre d’aucune ambiguïté.

Le KountiguiGbé lui aurait sagement répondu qu’il n’y a pas de conflit entre lui et Alpha Condé, qu’il est son Président et le restera jusqu’en 2020 , fin de son second et dernier mandat.

En plus, de ces démarches, des instructions ont été données de lancer la campagne de 3eme mandat dans toutes les préfectures de la Basse Guinée en même temps et en têtes des Ministres de la Républiques .

Les sages de la Haute Guinée auraient ils donnés un délai à Alpha Condé pour les rassurer du soutien de la Basse Guinée ? En attendant au Palais Sekhoutoureya, Ça crie, ça négocie, ça angoisse, ça coule du fric,…

La suite…..

#amoulanfé
#AngaDaady
taadidy@gmail.com

Share.

About Author

Leave A Reply