vendredi, juillet 1

CNT : le sentiment du devoir accompli

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après avoir présenté le «Rapport final de la Mission de consultation des populations par les conseillers nationaux», le Conseil national de la transition (CNT) a voté, mercredi 11 mai 2022, un chronogramme de 3 ans pour l’équipe du colonel Mamadi Doumbouya.
Avant d’annoncer cette nouvelle, le président du Cnt, Dr Dansa Kourouma a affirmé mercredi 11 mai 2022, à Conakry, qu’il y a eu 17 équipes qui ont fait le tour de la Guinée à la rencontre des populations. Il a également signalé que les chefs d’équipe ont parcouru les îles de Loss en utilisant des pirogues dans des conditions de sécurité précaires.
« Nous avons le sentiment d’avoir accompli une action qui tenait à cœur aux populations de notre pays. Si on a une satisfaction à se faire aujourd’hui c’est que le résultat le plus important est qu’à 90% les populations consultées se réjouissent du fait qu’un organe législatif s’est déplacé pour les rencontrer, les écouter avant de commencer même son travail. Pour moi la vraie satisfaction c’est le fait de répondre à une satisfaction de nos concitoyens», a déclaré Dr Dansa Kourouma.
Pour sa part, la rapporteure de mission de consultation, Mme Fatima Camara, a indiqué que sur le plan de la collecte et du traitement des données, 8000 guides d’entretien ont été imprimés et mis à la disposition des conseillers. Ils sont revenus avec 4281 fiches correctement renseignées qui ont été ensuite saisies dans l’outil digital conçu à cet effet, soit un taux de réponse de 53,51%.
« Sur les 4281 personnes ayant renseigné le questionnaire, il ressort que 64% déclarent que la transition est bien ; 26% plutôt bien ; 4% mal ; 2%. A l’issue des consultations des 33 préfectures et des 6 communes, il ressort que les 49% des répondants estiment que la relation entre l’administration centrale et les collectivités locales est productive. 44% la trouvent improductive et 7% préfèrent ne pas se prononcer», explique Mme Camara.
Notons qu’en ce qui concerne l’avis des personnes consultées, sur la synthèse de la politique à adopter dans cette période transitoire, une large majorité se dégage en faveur du bipartisme (77%) et 23%pour le multipartisme. Pour le retour à l’ordre constitutionnel, le Cnt a voté un chronogramme de 3 ans pour permettre à l’équipe du colonel Mamadi Doumbouya d’accomplir sa mission.
Par Alpha Kéïta

Share.

About Author

Leave A Reply