CDM-Chine : les employés confrontés à d’énormes problèmes liés à l’application du protocole d’accord

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les inquiétudes grandissent chez les employés de la compagnie minière chinoise CDM-CHINE, basée à Daramagnaki dans la préfecture de Télémélé.

En cause, les termes du protocole d’accord signé le vendredi 14 janvier 2021 entre travailleurs et direction de ce groupe minier chinois, peinent à être appliqués, malgré les rencontres annoncées à cet effet.

C’est du moins ce qu’a confié l’un des représentants de la délégation syndicale de CDM-CHINE, Koly Wapé Lolamou, joint ce lundi 29 mars 2021par mosaiqueguinee.com.

« Toujours nous sommes confrontés à d’énormes problèmes autour de l’application du protocole d’accord signé. La rencontre qui était prévue le 25 mars a été reportée deux fois pour le 1er avril et même pas deux jours on nous apprend que c’est encore reporté pour le 16 avril 2021. Tous ces reports jouent sur le temps et met en retard tous les autres points du protocole d’accord. Du côté du prêt bancaire jusqu’à nos jours aucun résultat depuis la signature par la Direction et le syndicat. Les points d’accord signé, ne sont pas appliqués », a-t-il expliqué.

Pour rappel, le gouverneur de Boké Siba Lohalamou, a convié les membres du comité de suivi dudit accord, à une rencontre d’échanges, le jeudi 25 mars 2021, mais en vain.

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la recherche de solution pour la mise en œuvre effective des termes de ce protocole d’accord, dont la catégorisation du personnel, le prêt bancaire en faveur des travailleurs, figurent en bonne place.

Les parties qui devaient prendre part à cette rencontre, sont la direction générale de la compagnie minière CDM-CHINE, le collège syndical de celle-ci, les autorités locales et l’inspection du travail.

Nous y reviendrons !

in mosaique

Share.

About Author

Leave A Reply