Bons covid-19: le Sénégal ouvre le bal de la 2 ème phase et assure

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Etat du Sénégal a ouvert, mardi 28 juillet, le bal de la deuxième phase des bons covid-19 avec un taux de couverture exceptionnel de 388%, créant un embouteillage d’ordres devant le guichet UMOA-Titres. L’opération a été souscrite pour un montant total de 400 milliards de FCFA dont 103,13 milliards retenus.

Avec des taux multiples et inférieurs ou égal au plafond fixé à 3,25%, les titres de Dakar ont été plébiscités le plus en Côte d’ivoire (119 milliards proposés), au Sénégal (71 milliards proposés), au Togo (119 milliards proposés), au Burkina Faso (62,5 milliards proposés) et au Bénin (58 milliards proposés). Mais les investisseurs ayant soumissionnés au Togo ont été les plus retenus, avec un montant de 43,13 milliards de FCFA, soit 42% du montant retenu.

En rappel, le Sénégal avait déjà levé le même montant (103,13 milliards de FCFA) lors de la première phase des bons covid-19 mis en place au deuxième trimestre de l’année par l’Agence UMOA-Titres en collaboration avec la Banque centrale (BCEAO) pour permettre aux États de mobiliser les ressources financières destinées à faire face aux urgences liées à la lutte contre la maladie du nouveau coronavirus (Covid-19).

in finacial Africa

Share.

About Author

Leave A Reply