ALPHA CONDÉ OU UN PRÉSIDENT À L’ÉPREUVE DE L’USURE !!!

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

ALPHA CONDÉ OU UN PRÉSIDENT À L’ÉPREUVE DE L’USURE !!

Maintenant que le silence est brisé, que l’omerta est bravée, que les plus hauts responsables de l’Etat, dans un excès de zèle suspect, nous explique l’existence d’une cinquième colonne au sein du RPG voire au sein du pouvoir dans son entièreté,

Maintenant que même les proches parmi les proches du président Alpha condé n’hésitent plus à parler de transition, chose inimaginable il y’a encore quelques mois, signe évident du sentiment de panique qui s’empare des partisans du pouvoir,

Maintenant que tous ces profiteurs qui rôdaient autour de lui depuis son élection en 2010, se font de plus en plus rares parce qu’ayant compris que le compte à rebours est enclenché, Alpha Condé ayant reçu le préavis du peuple lui indiquant la fin du bail du palais Sékhoutoureya pour fin novembre 2020 au plus tard,

Maintenant que même au sein de son propre parti, certaines voies s’élèvent pour demander de passer la main à une autre génération,

Alpha Condé devient un homme de plus en plus coincé entre l’image qu’il avait vendu tant sur le plan national qu’à l’international, et sa vraie personnalité qui a fini par apparaitre au grand jour, mettant en exergue et à la face du monde la duplicité et l’imposture de l’homme.

Quelle solution lui reste t’il après avoir perdu toute crédibilité au niveau international et une base électorale en doute à part les quelques profiteurs du système qui continuent à jouer à la comédie? Les jours à venir nous édifieront.

En attendant, le peuple à travers le FNDC doit savoir qu’un pied de l’éléphant est cassé mais qu’il continue son petit chemin en boitant afin d’arriver à destination. Il faut casser le second pied pour l’immobiliser définitivement.

En d’autres termes, Alpha Condé a été ralenti dans sa progression et commence à douter sur la possibilité de mener ce projet jusqu’au bout, mais n’est pas encore STOPPÉ !!!

La lutte doit continuer avec des stratégies sans cesse plus affinées et plus adaptées jusqu’à ce que le doute devienne une certitude pour l’apprenti dictateur, qu’il ne pourra pas aller au bout de son projet.
Oui nous le pouvons
Oui nous le ferons pour sauver la république.

Unis et solidaires nous vaincrons.

Elhad Oumar Diallo

Share.

About Author

Leave A Reply