NZérékoré: Élie Kamano et 22 de ses compagnons recouvrent leur liberté.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Des nouvelles du Tribunal de Première Instance de Nzérékoré,
22 des 23 membres du FNDC arrêtés à Gueckedou  en marge de la fête Makona, le 1er janvier dernier ont été mis en liberté. Élie Kamano condamné à 6 mois assortis de sursis sort de prison. Seul Emmanuel a été condamné à 1 an de prison ferme.

Rédaction RDS

Share.

About Author

Leave A Reply